Boissons mexicaines

13 article(s)

Par ordre décroissant

13 article(s)

Par ordre décroissant

En créant le site de Casamex, nous souhaitions vous proposer une gamme large et typique d’épicerie mexicaine, ceci incluant les boissons. Dès l’apéritif,  dégustez des Tequilas diverses et variées mais aussi du Mezcal. Désaltérez-vous avec les eaux de fruits et découvrez des boissons qui ne se consomment que pendant les fêtes de fin d’année.

Vous l’aurez compris, la variété des breuvages n’a d’équivalent que la richesse des plats mexicains.
 

Téquila, Mezcal : les boissons alcoolisées mexicaines

Avant l’arrivée des Espagnols, le seul alcool obtenu à partir du jus d’agave est le « pulque » : produit d’une fermentation simple de ce jus, avec un degré d’alcool peu élevé.  Les Espagnols introduisant la technique de la distillation arrivent à augmenter le degré d’alcool et fabriquent le Mezcal dont la Tequila.

Pour obtenir l’appellation de Tequila, celle-ci doit être issue de l’agave bleu et fabriquée dans l’état de Jalisco, Guanajuato, Nayarit et Michoacan. Elle peut être consommée immédiatement, ou bien, après un vieillissement en fûts qui peut aller jusque trois ans.
 

Eaux de fruit et ponche navideño pour vous désaltérer.

Sur une table de fête ou bien de façon quotidienne, on peut retrouver des boissons mexicaines qui sont rafraîchissantes. La limonade est réalisée à partir de citrons vert pressés mélangés avec du sucre et de l’eau glacée. La naranjada est le pendant de la limonade mais élaborée avec des oranges fraîches. Vous l’aurez compris : ces breuvages peuvent être décliné avec toutes sortes de fruits (ananas, pêches, abricots…).

Enfin, le « ponche navideño » est l’équivalent mexicain de notre vin cuit. Infusion de fruits (goyaves, canne à sucre) et d’épices (notamment la cannelle) mélangée à du vin cuit, il est consommé au moment des fêtes de Noël lors des « posadas ».

© 2008-2015 Casamex

« Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière. www.mangerbouger.fr »